Nos infos

Agenda social

Publications

La CFDT


CCE du 19 avril 2005

L'avis des élus CFDT sur le bilan social
et l'accord d'entreprise sur le Compte Epargne Temps

Bilan Social

L’analyse du bilan social 2005 montre comme en 2004 une diminution des effectifs CDI, qui va en s’accentuant nettement.
La modification de la structure des emplois continue de se confirmer d’année en année par une baisse sensible du personnel d’exécution et une augmentation significative de la maîtrise et des cadres.
Ces évolutions qui découlent du changement de politique économique de l’entreprise avaient déjà, l’an dernier, fait l’objet de remarques d’une majorité d’élus du CCE. La plupart  sont toujours d’actualité.

  • le recours de plus en plus marqué à l’intérim,
  • la baisse de l’emploi CDD, y compris saisonnier.
  • L’augmentation du temps partiel.
  • Le recours à une polyvalence toujours non reconnue,
  • les réorganisations de grande ampleur en cours et à venir, et ce, dans toutes les filières.
  • la GPEC qui reste toujours embryonnaire, malgré les déclarations de la direction. C’est une question d’autant plus cruciale, compte tenu du nouveau périmètre du groupe. La négociation en cours sur la formation professionnelle doit permettre d’y répondre, au moins en partie.

Il s’agit là d’enjeux essentiels pour l’ensemble des salariés. Des réponses doivent aujourd’hui être impérativement apportées. La qualité du dialogue social dont se targue la direction en dépend.
Il est de la responsabilité des partenaires sociaux d’appréhender cette situation et ses conséquences qui sont pour la CFDT les enjeux majeurs des années à venir.
Une majorité des élus du CCE avait, l’an dernier, demandé la tenue d’une table ronde sur l’emploi à l’ASF. Nous ne pouvons que déplorer qu’elle n’ait pas – encore –  eu lieu.  Nous réitérons notre demande, partie intégrante du dialogue social.
Il est d’autant plus important d’aborder rapidement cette question de l’emploi que la récente privatisation d’ASF laisse toujours planer de fortes inquiétudes chez les salariés. Il est de la responsabilité de tous de pouvoir y répondre concrètement, à travers des actes forts.


Compte Epargne Temps

L'accord sur le Compte Epargne Temps [CET] qui vient d'être signé par toutes les organisations syndicales, a permis d'adapter les dernières dispositions légales résultant de la loi de mai 2005.

Pour la CFDT, ce n'était pas suffisant. Nous avons également agi pour que cet accord ne dénature pas les conventions d'entreprise existantes sur la réduction du temps de travail, qu'aucun salarié ne souhaite voir remises en cause. Ainsi, nous avons obtenu des abondements significatifs afin que chaque salarié, posté et non posté, qui le souhaite puisse envisager une réduction de son temps de travail lui permettant notamment une cessation de carrière anticipée.
Pour ces raisons, les élus CFDT donnent donc un avis favorable.

Info mise en ligne le 27 avril 2006

<- Retour "Compte-Rendus"  I  Haut de page  I  <- Retour "Infos"