NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

 

Ecotaxe abandonnée, autoroutes stigmatisées...
Et les salariés dans tout ça ?

Salarié(e)s. «Nationalisation, gratuité, dividendes, taxations, rentes…»
Opposés à la privatisation dès le départ, nous entendons tout et son contraire. Beaucoup s'expriment à tout va et alimentent la confusion ambiante. Mais quelqu'un s'est-il vraiment intéressé un jour aux salarié(e)s des autoroutes ?

Climat social. Il y a les sociétés d'autoroutes qui dénoncent accords d'entreprise et usages, au mépris de leurs engagements. Il y a aussi celles qui ne prennent pas en compte les risques auxquels sont confrontés leurs salariés, ou celles qui ne respectent pas la Loi.

Rappel. La CFDT entend bien rappeler à l'ensemble des acteurs que le secteur autoroutier est composée de salarié(e)s qui ne doivent pas être oubliés : sans eux les autoroutes ne peuvent pas fonctionner. Dans un contexte national particulièrement difficile, la question de l'emploi est brûlante. Elle relève tant de l'état qui cherche à récupérer de l'argent que des dirigeants actuels des sociétés d'autoroutes qui veulent en gagner toujours plus.

Parlementaires. C'est pourquoi la CFDT rencontre des parlementaires afin de leur exposer clairement la réalité du secteur vécue par les salariés. Notre démarche s'étend également à plusieurs niveaux de l'état, en particulier ceux des ministères concernés. C'est notre responsabilité.

Responsabilité sociale. Pour la CFDT, les dirigeants des groupes de BTP ont endossé une responsabilité sociale vis-à-vis des salariés du secteur. Conditions de travail, sécurité, lutte contre les discriminations, équilibre entre vie familiale et professionnelle, bien être et santé au travail, diversité et mixité des équipes, emploi des jeunes et des seniors. Tels sont les thèmes d’une politique de responsabilité sociale digne de ce nom, digne des engagements pris par de grands groupes en la matière, y compris en matière d’aménagement du territoire.
Alors, quelle est vraiment la politique des sociétés d'autoroutes ? Abaisser le niveau social des salariés pour augmenter les gains de productivité ?

Compte tenu de leurs résultats et de leur niveau de marge, les entreprises du secteur autoroutier doivent assumer toutes leurs responsabilités. La CFDT revendique une politique sociale exemplaire et respectueuse des salariés et de la solidarité nationale. C'est tout l'enjeu, à notre sens, des prochaines années.

 
Info mise en ligne le 30 octobre 2014

 

 

BoutonAccueil