NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

 

La CFDT appelle à faire grève les 31 juillet et 1er Août

ASF doit entendre et s’engager

La CFDT a fait le choix, comme d’autres syndicats, d’appeler à une grève à l’occasion du grand week-end du chassé-croisé. La balle est désormais dans le camp de la direction qui doit intégrer l’alerte envoyée par les salariés et leurs représentants. Il lui appartient d’ici là, d’y répondre, sans détours et de s’engager à apporter des réponses concrètes aux différentes revendications. Elle détient forcément les clés pour sortir de cette crise. Une réunion de la commission de dialogue social se tiendra le 24 juillet prochain. Il s’agira de savoir alors, si syndicats et direction parviendront à s’accorder et à s’engager sur ce qui doit changer rapidement, à savoir, pour ce qui concerne les revendications CFDT :

  • Ouvrir une négociation sur la qualité de vie et la santé au travail ;
  • Ouvrir une négociation afin de trouver entre partenaires sociaux un accord relatif à la gestion prévisionnelle des emplois (GPEC) digne et ambitieux se substituant au plan unilatéral actuellement en vigueur ;
  • Définir des modalités d’utilisation du « Crédit Impôt Compétitivité Emplois » (CICE) favorisant l’embauche, le maintien de l’emploi, l’aménagement des fins de carrière, la lutte contre la pénibilité et le recrutement de jeunes par le biais des contrats alternants ;
  • Rétablir l’ascenseur social en offrant des perspectives d’évolution professionnelle à tous, par l’enrichissement des métiers et des missions, conformes aux compétences et aux qualifications de chacun, passant par une politique de formation performante et une véritable reconnaissance salariale ;
  • Mise en place sur chaque site de moyens humains et matériels en nombre suffisant, afin d’assurer des conditions de travail convenables pour tous et éviter aux salariés de subir des pressions constantes génératrices de stress. (Il est encore temps d’agir en ce sens dès cet été là où c’est indispensable pour que nos missions de service au client soient convenablement assurées).
  • Garantir 3 semaines de congés consécutives en période estivale pour tous les salariés qui le souhaitent ;
  • Arrêt des réorganisations incessantes, des mobilités imposées, qu’elles soient géographiques et/ou fonctionnelles, qui déstabilisent dans leur vie privée et professionnelle tous les salariés de l’entreprise, cadres comme non-cadres ;
  • Application loyale des dispositions conventionnelles prévues dans nos accords d’entreprise (RTT, C80, PC télécom, C37, CET…) ;
  • Arrêt des décisions « à l’emporte-pièce » génératrices d’insécurité professionnelle pour toutes les catégories de salariés et révélatrice d’incohérences dans la gouvernance de l’entreprise ;
  • Que la direction cesse de recourir à la dénonciation des accords d’entreprise, qui contraint et dégrade le dialogue social.

Notre préavis prévoit un début de grève le vendredi 31 juillet 2015 dès 8H pour finir le dimanche 2 août 2015 à 6H, permettant ainsi aux postés et non-postés d’y participer.

 

Préavis CFDT ASF, ici

Info mise en ligne le 20 juillet 2015

BoutonAccueil